Par Olivier ROBERT, Directeur Conseil ETI-PME – ACIES Consulting Group

Chimie et métallurgie : les deux poumons de l’industrie française

Récemment emblèmes de la désindustrialisation française, ces deux secteurs clés font aujourd’hui de la résistance : en misant sur l’innovation, l’investissement en R&D et le dispositif CIR, ces industries tirent aujourd’hui vers le haut les exportations et les embauches d’ingénieurs et de docteurs en France.

Les activités de la chimie et la métallurgie touchent tous les secteurs de l’industrie : automobile, bâtiment, énergies renouvelables, aéronautique, ferroviaire… Confrontées à la concurrence internationale, notamment celle des pays à bas coûts, leur stratégie d’innovation et de centralisation des activités R&D en France sont un succès :

  • L’industrie chimique, le deuxième exportateur français, est en croissance entre 2014 et 2015 (+1,6% d’exportations) ;
  • La métallurgie a embauché 1 200 ingénieurs R&D en 2015 ;
  • Les investissements et les dépenses de R&D sont en tendance haussière en 2015 dans les deux industries.

La France fait ainsi figure de centre d’expertise mondial sur ces deux domaines. En matière de métallurgie, les groupes ArcelorMittal, RioTinto, Vallourec, Constellium, Aubert & Duval, etc. ont fait de la France leurs centres R&D mondiaux. Le CAC 40 compte quant à lui 2 chimistes (Arkéma et Solvay) dans le top 100 des entreprises les plus innovantes au monde.

En dépit de la concurrence internationale, de leurs défis structurels et de leur ancienneté ces industries sont en effet armées pour relever les challenges de demain : l’écologie à travers l’allègement des structures ou la chimie verte, la R&D autour de la thématique REACH, le numérique à travers des outils de simulation ou l’intégration de puces RFID dans les structures métalliques. Ces deux industries devraient donc logiquement fortement dynamiser l’industrie française dans les années à venir.

http://www.usinenouvelle.com/article/l-europe-de-l-acier-se-bat-a-coup-d-innovations.N386666
http://www.usinenouvelle.com/article/en-petite-croissance-l-industrie-chimique-francaise-reste-solide.N384731
http://www.industrie-techno.com/r-d-30-500-recrutements-prevus-en-2016.43566
http://top100innovators.stateofinnovation.thomsonreuters.com/